Des conseils antiallergiques pour la maison

Quoi de plus angoissant et gênant que les manifestations allergiques ? On a du mal à les maitriser et elles nous gâchent l’existence avec les éternuements incessants et les écoulements du nez qui ne cessent. Les allergènes sont partout. Les aliments en contiennent, comme l’air que nous respirons. Les réactions de chaque être diffèrent suivant le système immunitaire de tout un chacun, il y en a même ceux qui n’en sont pas impactés. Avec l’air pollué, les asthmatiques et les allergiques ont doublé leur effectif ces derniers temps, surtout dans les pays développés où l’on pense que l’air s’avère plus pollué. Les recherches en médecine nous proposent actuellement des bombes antiallergiques qui, aspergées sur les zones allergènes, diminuent la nocivité. Cependant, des solutions plus naturelles à intégrer dans nos habitudes quotidiennes existent. C’est ce que propose cet article.

Il faut savoir que les acariens et les sprays sont les sources d’allergies les plus fréquentes tout aussi bien que les piqures de certains insectes et l’humidité.

Les insectes sont à bannir

Pour prévenir l’allergie dans les chambres, les acariens sont à exterminer. Ils se tassent dans les literies, tapis et rideaux. Aussi, dépoussiérez quotidiennement la chambre.

Attention aux cafards dans la cuisine, ils contiennent des allergènes et donc à éliminer. Mettez les aliments dans des contenants qui ne laissent passer ni odeur ni saveur. Les sacs de courses sont à jeter, car les œufs de blattes ont pu les infester. Optez pour les plaques électriques qui ne dégagent pas de gaz toxique.

En journée, aérez le matelas pour qu’il reste toujours sec. Une housse antiacarienne est de mise.

 

Optez pour des matériaux anti-allergiques

Un revêtement de peinture ou de papier peint au mur est plus que sain pour lutter contre l’humidité et la rétention de poussière que les draperies. Les tapis sont peu conseillés, car ils s’imprègnent plus facilement de poussière et d’humidité.

 

Privilégiez les bonnes matières

Dans le salon, privilégiez les meubles en cuir ou en skaï qui se nettoient facilement. Misez sur les voilages qui favorisent l’éclairage et le réchauffement de la pièce par la lumière naturelle, qui est un remède naturel à tous les maux. Il faut faire attention aux feux de cheminée qui sont nuisibles pour les asthmatiques. Pour les senteurs, misez sur les huiles essentielles naturelles.

 

Aérez vos pièces

Évitez toute moisissure dans les salles de bains. Une aération permanente est conseillée pour un séchage de la pièce et un dégagement des différentes odeurs de produits de beauté. En cas d’inexistence de fenêtre dans une pièce, restez-y le moins longtemps possible.

Pour toutes les pièces, optez pour un revêtement de sol lavable et une aération quotidienne de toutes les pièces. Mettez vos pièces à l’abri des fumées de cigarette et éloignez-vous des chats.