Comment masquer ses cheveux blancs ?

photo femme regardant ses cheveux blancs

Avec le temps, nos cheveux changent et se transforment. De brune, blonde ou rousse, on devient poivre et sel, puis blanche. Les cheveux blancs finissent toujours par arriver et ce n’est jamais un moment agréable. Mais que faire lorsque les premiers cheveux blancs surviennent ?

Par Gaëlle Dehenain

Comprendre ce phénomène des cheveux blancs

Nous sommes inégaux face à l’apparition des premiers cheveux blancs et malheureusement rien ne peut l’empêcher. Quoi qu’il en soit, mieux vaut donc les accepter et s’en accommoder que les snober et déprimer ! Les causes sont diverses : le stress, l’hérédité, le vieillissement ou, dans de rares cas, une carence importante. Le premier réflexe de beaucoup de femmes est de les arracher ce qui n’est pas une solution car ils finiront par repousser.

Que choisir ? Masquer ses cheveux blancs ou les garder naturels ?

Soit vous décidez d’assumer vos cheveux blancs et vous jouez sur le volume et la matière de vos coiffures. Les cheveux raides, plats ou les raies droites ne feront que ressortir les cheveux blancs. Il vaut mieux au contraire opter pour des coiffages souples, volumineux dans le but de créer du relief et du mouvement dans lesquels les cheveux blancs viendront se dissimuler.

Soit vous décidez de colorer l’entiereté de vos cheveux en blanc. Certaines femmes ayant opté pour cette option sont ravies. Elles assument leur originalité et jouent sur le côté « looké ». Attention que colorer des racines en blancs nécessite d’être constamment en train de prendre soin de sa chevelure !

Masquer ses cheveux blancs sans coloration

  • Vos cheveux blancs sont peu nombreux : Vous pouvez utilisé un mascara teinté qui est une bonne option pour les camoufler. Il faut l’appliquer mèche par mèche sur les zones concernées
  • Vos cheveux blancs sont assez conséquents : Il faudra alors vous tourner vers une bombe teintée. Elle existe en plusieurs couleurs et s’utilise de la même manière qu’un shampoing sec. Elle va permettre de camoufler les racines et cheveux blancs jusqu’au prochain lavage.

Les meilleures options de coloration

  • Pour les blondes et les rousses : Vous êtes chanceuses, car l’apparition de cheveux blancs sur une chevelure claire se fera plus discrète et vous laissera le temps de vous décider. Pour un effet naturel, il est conseillé de faire un balayage, afin de noyer les mèches blanches dans la masse des mèches blondes sans être prisonnière de la couleur mensuelle !

Bon à savoir : Le cheveux blanc est plus dur que le cheveux coloré et il rend plus difficile la coloration maison. Si vous n’avez que 20 ou 30% de cheveux blancs dans votre chevelure, les shampoings colorants à faire soi-même vous conviendront, mais au-delà, vous aurez besoin de l’aide d’un coiffeur. 

  • Pour les brunes : C’est plus compliqué ! Vous n’aurez d’autre choix que de faire appel à la coloration. Mais il faudra vous armer de patience car les repousses se font vite et les racines risquent de vous insupporter rapidement !

Attention : les couleurs à répétition abiment le cuir chevelu. Si vous optez pour la coloration « maison », optez plutôt pour des produits naturels comme les couleurs végétales à base de plantes et sans ammoniaque.

Et si j’optais pour le changement radical ?

Si vous avez décidé de changer radicalement de tête, une coupe courtoise ou blanche sera le meilleur choix. Comme nous l’avons dit plus haut, colorer complètement ses cheveux demande un soin particulier et régulier. Optez plutôt alors pour des colorations ton sur ton pour faciliter la transition. Avec une vitesse de croissance de 1 à 1,5 cm par mois, votre chevelure sera libérée de toute couleur artificielle et prête pour votre nouveau look au bout de trois mois.

On n’oublie pas le maquillage! 

Une coupe moderne et un maquillage expressif vous permettra d’assumer plus facilement la transition vers des cheveux blancs. Une bouche carmin, des sourcils au tracé net et une coupe fraîche et naturelle vous donneront une allure trendy et pleine d’énergie.