Mobilier durable (et design, en plus !)

Photo Raffinement Durable

L’époque où le mobilier se transmettait de génération en génération serait-elle révolue ? Les lignes simples de la chaise d’écolier ont inspiré Jean Angelats et Thomas Heliot de J & J Ateliers.

Par Isabelle Blandiaux

« Aujourd’hui, quand on dit ‘meuble’, on pense souvent Ikéa ou Vitra. On a voulu trouver un entre-deux, concevoir et fabriquer du mobilier semi-industriel nous-mêmes. Faire appel à un ébéniste n’est pas à la portée de tous mais il y a moyen de proposer de la qualité à un prix accessible (à partir de 120€, NdlR)», explique Jean Angelats. Et Thomas Heliot de poursuivre : « On choisit des matières de bonne qualité pour que le meuble vieillisse bien. L’idée est d’arrêter de jeter quand c’est poussiéreux ou écorné. On a tous en mémoire la table de nos grands-parents marquée par le temps, qui se charge d’histoire et qui se lègue. »

Le bois, matériau vivant au toucher et au regard, et le métal comme structure graphique effilée, sont centraux dans cet atelier du centre-ville bruxellois où les deux jeunes Français conjuguent raffinement et solidité, sobriété et confort chaleureux, modernité et durabilité (tous les fournisseurs sont belges). Laboratoire d’idées et de projets, le lieu est animé par une vibrante énergie communicative. « C’est un défi de vie pour moi, confie Jean. Le défi de trouver des solutions pour faire les choses que je veux comme je veux, d’éditer, de produire et vendre. Je viens d’une famille d’artisans, je vois le travail comme un plaisir. Et surtout un partage en équipe. On met tout au milieu de la table, on rigole, on s’engueule et on avance.  » « Quand je suis arrivé à l’atelier pour un stage pendant mes études, le côté terre-à-terre m’a plu : on a ça comme outillage, ça comme matière et toute notre volonté pour en faire quelque chose. Tout est possible, en quelque sorte », raconte Thomas, un passionné de dessin « depuis toujours » qui a découvert par la suite son intérêt pour la 3D. « On s’inspire de notre façon de vivre qui évolue avec le temps et qui amène de nouveaux scénarios. Plutôt que de viser un public cible de façon très marketing, on réfléchit à l’usage. »

Dernière née, une collection de tables et chaises pour l’extérieur dont le bois est peint en couleurs vives et qui s’adresse autant à l’Horeca qu’aux particuliers. Un 2e atelier devrait bientôt s’ouvrir à Paris et y intégrer l’architecture à son panel de services. To be continued (ateliersjetj.com).

Photo Raffinement Durable

Autodidacte, Jean Angelats (notre photo, à droite) a cofondé J & J Ateliers en 2012 avec Jonathan Renou, lequel a quitté l’aventure il y a 1 an et demi. Au même moment, Thomas Heliot (notre photo), diplômé en design industriel à la Cambre, a rejoint le projet. L’équipe de cette plateforme de création de meubles souvent modulables et d’architecture d’intérieur sur mesure va bientôt s’étoffer d’un menuisier.


Article publié dans le Psychologies Magazine