La Magie du « J’en ai Rien à Foutre! »

Elle a été conçue pour les gens qui travaillent trop et pour faire place aux choses qui font vraiment plaisir, qui distraient vraiment. Pour vivre pleinement, il faut se focaliser sur les choses qui en valent vraiment la peine et de les trier par ordre de priorité et surtout éviter celles qui sont sources de problèmes, d’où le concept du « j’en ai rien à foutre ». Pour y arriver, il y a ces règles à suivre :

 

Ta personne avant tout

Il faut penser que tu ne seras d’une aucune utilité aux autres si toi-même tu ne t’en sors pas.

 

Apprendre à dire NON

Bien que très difficile dans la vie quotidienne par souci d’intégrité, il faut le faire. Il faut franchir le cap de la culpabilité pour arriver à devenir un véritable « je m’enfoutiste » et arriver à dire NON sans rancune.

 

Ménage ton mental

Pour ainsi dire, ne pas t’entourer de gens qui ne te créent que des problèmes, qui ont des influences négatives sur ta vie ainsi que des choses qui semblent accaparer d’autres problèmes. Dans ce sens, il faut se focaliser sur des choses qui vous plaisent vraiment. C’est égoïste, mais c’est le meilleur moyen de bien vivre TA VIE qui semble être la dernière préoccupation des autres. C’est un moyen de créer de l’harmonie autour de toi aussi.

Pour devenir « m’enfoutiste », il faut s’imprégner des mentalités de certaines personnes qui le sont, à savoir, les enfants, les trouducs et les esprits éclairés.

 

Fais comme les enfants

Les enfants sont « m’enfoutistes » parce qu’ils ne s’intéressent qu’à leur personne premièrement. Deuxièmement, ils n’ont rien à comparer, car ils ne disposent d’expérience de la vie. Ils incarnent l’image même de l’innocence.

 

Attention aux trouducs

Les trouducs le sont parce que ce sont des êtres machiavéliques qui ne se préoccupent jamais des avis d’autrui, une catégorie à ne pas côtoyer.

 

Prends exemple sur les esprits éclairés

Les esprits éclairés, cela reste le plus intéressant. Pour y arriver, on ne fait les choses dont on ne veut pas faire et ne pas se soucier de ce que vont penser les gens. Au fait, le principe de base est la franchise envers les autres tout en restant courtois.

 

C’est dans ce sens qu’on arrive à l’étape de décider de n’en avoir rien à foutre et ensuite de s’en foutre vraiment. On a tendance à se préoccuper des avis des autres pour rester bon envers eux et donner une bonne image. Mais les Hommes ont été conçus différemment et ont de ce fait des avis différents. Aussi, l’auteur nous propose des méthodes de catégorisation des priorités qui resteront les grandes lignes directrices de ta vie.