L’ail noir et ses bienfaits

Les Japonais reconnus pour leur grande espérance de vie sont bel et bien des consommateurs de l’ail noir. Tout le monde connait bien l’ail, il est même apprécié pour son goût. L’ail noir par contre est assez méconnu pourtant, nombreux sont ses bienfaits. Si vous n’êtes pas adepte de l’ail blanc, vous apprécierez peut-être l’ail noir et son goût proche du vinaigre balsamique.

 

D’où vient sa couleur ?

La coloration noire est obtenue par une fermentation de têtes d’ail frais de 30 à 45 jours dans un récipient étanche à 80°C dans une atmosphère humide. ll s’agit d’une technique d’étuvage qui est très répandue en Asie, notamment au Japon. Nombreux sont les plats et recettes associés à l’ail noir compte tenu de ses vertus.

 

Des saveurs variées

L’ail noir délivre de multiples saveurs suivant le temps de séchage d’après Alternative santé, un magasine de santé. Tout comme un aliment qui dispose de multiples

saveurs suivant différentes modes de cuisson, l’ail noir renferme lui aussi ses propres goûts. Il a ainsi le goût de truffe, de cèpe, de vinaigre balsamique ou encore de réglisse et même le tout en même temps.

Pour apprécier le goût de l’ail noir, il reste disponible auprès des épiceries bio en gousse ou décortiqué.

 

Ses bienfaits

Comme le mentionne ConsoGlobe, un site sur la santé, l’ail noir contient le double de la quantité d’antioxydants que dans l’ail blanc, donc plus efficaces pour lutter contre les radicaux libres qui sont source de vieillesse précoce et de maux en tout genre.

L’ail noir est également efficient dans la prévention contre les infections causées par l’hiver. Outre ces différentes vertus, l’ail noir réduit le taux de cholestérol et constitue une prévention dans la lutte contre les maladies cardio-vasculaires. Comme démontré, l’ail contribue à une bonne circulation sanguine.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*