Les 10 choses à connaitre pour bien porter un costume

Le costume est ce qui fait l’élégance d’une personne. Pour pouvoir bien le porter, voici les 10 choses à savoir.

 

  1. Le prince-de-Galles

 

Le prince-de-Galles fut l’apanage des grands propriétaires fonciers anglais qui habitaient en Écosse. Il a été mis en vogue par Édouard VII vers la fin du XIXe siècle avec son motif à carreaux. Actuellement, il retrouve sa place dans la mode avec les grands créateurs, porté avec ou sans cravate.

  1. Le croisé commande

 

Le costume croisé se démarque par le marquage de taille et de la carrure. Il est muni de double boutonnage dont on ne ferme que le bouton caché et celui du haut et de larges revers. Autrefois, il fut le reflet d’une supériorité dans la hiérarchie sociale qui n’est plus d’actualité.

 

  1. La pochette

 

La pochette rigide, en coton, en lin ou en laine reste inséparable du costume. Les plus simples seraient d’un pli plat. Plus compliquée, elle se plie en quatre puis en deux sur la hauteur. Pour s’adapter à la profondeur de la poche, elle se plie en deux pour ne laisser apparaitre qu’une partie.

 

  1. Le trench

 

Le trench, hérité des soldats de la Première Guerre fait le bonheur des citadins de nos jours. Coupé dans un manteau à hauteur des genoux par-dessus les costumes cravates, des attentions sont à apporter sur leur coupe. Leurs manches se doivent d’être serrés et l’entrebâillement des cols est fortement à éviter.

 

  1. Pas de cravate

 

De nos jours, la mode se joue relax. Le port de cravate n’est plus obligatoire pour une image habillée et guindée. Même l’Assemblée nationale permet actuellement cette mode aux élus suivant un compte rendu en juillet dernier.

 

  1. Le tweed

 

Le tweed de laine épaisse est tissé pour résister au grand froid. Avec divers motifs : prince-de-Galles, carreaux, pied-de-poule et chevrons, il reste à la mode depuis déjà 200 ans maintenant.

 

  1. Le velours

 

Le velours de Barry Lyndon et Jimi Hendrix reste d’actualité. Le velours lisse qui connote la richesse ne reste pas en large. En vert émeraude et en smoking, il reste l’inconditionnel des grands événements avec la chemise blanche en col cassé, le nœud papillon et les souliers vernis.

 

  1. Le smoking

 

En 1886, la jaquette a fait place au smoking. En 1970, il remplace la queue-de-pie pour démontrer l’élégance. De nos jours, on le porte en soirée « BlackTie ». Plus décontractée, mais chic, la veste à col châle se porte avec une chemise blanche et pantalon noir.

 

  1. Le rétro

 

La mode rétro revient avec la veste à carreaux. Sur une chemise bleu ciel fermée au menton et un gilet de papi, l’ensemble est des plus cool et à la mode.

 

  1. Pas de chemise

 

Avec la cravate, la chemise peut ne plus se porter pour marquer la classe. Elle fait place au tissu à maille collé à même le corps et au ras du coup. Sous un costume, un pull gris tient au chaud, ne se froisse jamais et facilite tout mouvement.